Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L' Agenda militant du CAC

Les événements militants de Besançon et de son agglo !

4 Décembre - Soutien section FLE - 13h45

Publié le 4 Décembre 2012 par L'agenda militant de Besançon et de son agglo in Rassemblements

L’AMEB apporte tout son soutien aux étudiants et enseignants de la section FLE (Français Langue Etrangère), qui dénoncent la diminution des moyens alloués par l’Université.

En effet, le CA de l’Université du 20 novembre a décidé pour la section FLE de supprimer un poste de Professeur des universités (PR), et a refusé le reprofilage d’un autre poste de PR, alors que les responsables de la section FLE demandaient, chiffres à l’appui, le redéploiement d’un poste supplémentaire de PR.

Cette situation est inadmissible, d’autant plus que la présidence de l’Université se moque des votes de la section FLE, des laboratoires concernés, et du conseil de gestion de l’UFR SLHS du 2 octobre, qui dénoncent cette décision allant à l’encontre des intérêts des étudiants en FLE.

Rappelons aussi que cette décision intervient dans un contexte de réduction drastique et sans précédent des moyens attribués par l’Université à la faculté de Lettres, comme l’atteste le refus du budget 2013 de l’UFR SLHS  voté à l’unanimité lors du dernier conseil de gestion de l’UFR SLHS.

Seule la mobilisation des étudiants et de l’ensemble des personnels de la fac de lettres et de l’Université sera à même d’engager un rapport de force avec l’équipe présidentielle de l’Université, et avec la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, afin d’exiger tous les moyens nécessaires pour bénéficier d’une université publique, ouverte à tous, gratuite, de qualité et émancipatrice.

L’AMEB se joint donc à la lutte engagée par les étudiants et les enseignants de la section FLE, et appelle à participer au RASSEMBLEMENT qu’ils organisent :

MARDI 4 DECEMBRE A 13H45,

AU SIEGE DE LA PRESIDENCE DE L’UNIVERSITE (rue Goudimel, derrière le marché des Beaux-Arts).

RDV A 13H15 DANS LA COUR DE LA FAC

Commenter cet article