Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L' Agenda militant du CAC

Les événements militants de Besançon et de son agglo !

36ème cercle de silence - 3ème anniversaire, 11/02, 15h00

Publié le 3 Février 2012 par L'agenda militant de Besançon et de son agglo in Rassemblements

3 ans !!!!!!

 

Trente-sixième cercle de silence à Besançon
Samedi 11 février 2012 de 15H00 à 15H30 - Place de la Révolution

 

...Et parce que la machine d’État qui brise des vies chaque jour ne se grippera que si chacun y apporte son grain
de sable, nous appelons toutes celles et ceux qui souhaitent s'associer à notre protestation à nous
rejoindre, de façon non violente et silencieuse.

 

 

silence.jpeg

 

Prochains cercles : tous les 2° samedis du mois
15H, place de la Révolution, place du 8 septembre ou place Pasteur si manque de... place
A l’appel de : ACAT Besançon, Action Catholique Ouvrière, AFPS25, CCFD25, CDDLE, CIMADE, LDH, Pastorale des
Migrants, Mouvement de la Paix, MRAP, Pax Christi, RESF25, RUSF-FC, Secours catholique, SURVIE, Vie Nouvelle, CFDT, FERCSup CGT, FSU, Solidaires, SUD Education, les Alternatifs, PCF, PS, Europe Ecologie les Verts.

 

A cette occasion :
diffusion du film des "amoureux au ban public", suivi d'un débat et d'une collation :
A partir de 16H au centre diocésain - 20, rue Mégevand.
 

Au nom de la lutte contre les « mariages blancs » et de la « maîtrise » de l’immigration familiale, les couples franco-étrangers subissent depuis plusieurs années le durcissement continu des politiques d’immigration. 13 couples décrivent dans ce film un parcours du combattant pour se marier en France, faire reconnaître un mariage célébré à l’étranger, obtenir un visa pour la France ou bénéficier d’un titre de séjour. Avec intensité et émotion, ils racontent le traumatisme des arrestations à domicile et des expulsions, leur révolte de devoir vivre cachés ou séparés, l’opacité des administrations, les interrogatoires policiers, le dévoilement de leur intimité, la difficulté d’obtenir le respect de leurs droits. Leurs témoignages ne relatent pas des dysfonctionnements exceptionnels. Ils mettent à jour une véritable politique répressive qui a décrété la mise au ban des couples franco-étrangers dans notre pays.

Commenter cet article